circle-yellow

PROGRAMME AVOCAP « DAD »

Le Droit Au Droit

Perspectives :

Le programme DAD consiste à élaborer, à base d’IA, des consultations de plus en plus précises sur des sujets de plus en plus spécialisés, destinées à des catégories de clients clairement définies.

L’objectif est de libérer progressivement l’avocat des aspects techniques du droit pour se concentrer sur la dimension personnelle et éthique de son rôle de conseil.

Au fur et à mesure du développement des pôles que nous identifions, notre démarche permet à la fois de diminuer le coût d’accès au droit pour les demandeurs et de garantir un revenu stable pour les avocats.

Le bénéfice qui en résulte nous permet d’améliorer les services rendus à nos membres et de financer la recherche de solutions aux problèmes d’intérêt généraux qui se posent à la société.

Le programme DAD abandonne résolument le triptyque précité (client – dossier – honoraires) au profit d’un raisonnement d’actuaire et d’une démarche statistique d’accumulation des réponses et de récurrence des revenus à travers les étapes suivantes :

  1. Recenser les besoins d’une population très clairement identifiée.
  2. Collecter des data qui composent les problématiques de cette population.
  3. Elaborer des contrats types d’assistance illimitée proposés à la population concernée.
  4. Nourrir les algorithmes de l’IA.
  5. Recueillir les demandes, mises en forme par l’avocat, traitement par l’IA, validation par l’avocat sous sa responsabilité finale.

La démarche suivie permet par un effet de masse et de récurrence de diminuer le coût du service rendu, d’accroître les revenus correspondants, d’assurer leur stabilité et d’améliorer régulièrement la qualité du service par une spécialisation croissante issue de l’IA.

 

Mise en œuvre du programme « DAD » au sein du cabinet AVOCAP :

Le programme DAD, qui coordonne le travail de mathématiciens et de juristes est ouvert à tous les confrères du cabinet qui souhaitent y participer. Chaque confrère, en charge d’un pôle de développement, dispose d’un accès illimité à toutes les ressources du cabinet et est dispensé de sa contribution forfaitaire mensuelle.

 

Cas pratique :

  • (décembre 2022) Le groupe Patrice Besse immobilier confie au cabinet son service        juridique.
  • (juin 2023) Le stock de consultations traitées, centralisées sur une plate-forme (Airtable), permet à tous les 180 membres de l’agence répartis sur le territoire de bénéficier des consultations anonymes.
  • (janvier 2024) Le partenariat entre Avocap – Patrice Besse et un groupe de Polytechniciens permet de traiter le stock de datas par l’IA.
  • (prévu en juillet 2024) Désormais les demandes parviennent au cabinet qui les met en forme, les adresse à l’IA, valide le résultat et les adresse aux demandeurs.
  • (prévu en septembre 2024) Le service ainsi élaboré ne s’adresse plus aux 180 membres du groupe Patrice Besse mais aux 32.000 agents immobiliers en France, permettant à la fois de diviser le coût d’accès au service et d’assurer au cabinet une récurrence des revenus.

 

Autres exemples de pôles en développement :

  • Français de l’étranger (2,5 millions)
  • Association 1901 (800.000)
  • Dirigeants d’EPHAD (8.500)
  • Elus locaux (250.000), etc.

 

 

Arnaud Lizop

Fondateur d’Avocap

Ancien membre du Conseil national des barreaux

Membre du CA de la Conférence Internationale des Barreaux

arrow-primary