DOMAINES D'ACTIVITE

Cessions d'entreprisesConcurrenceDistributionDroit de l’urbanismeDroit européenEnvironnement

COORDONNEES

Adresse email : cabinet.gimalac@me.com
Mobile : +33 (0) 6 72 30 48 75

SECTEURS D’ACTIVITE

Luxe – mode – distribution – concurrence.
Environnement – urbanisme – construction – copropriété – servitudes.
Droit communautaire des affaires et juridictions européennes.

BARREAU(X)

Grasse

ASSOCIATIONS, TITRES & PRIX

Six fois lauréat des concours de l’Université de Nice (Concours de droit commercial, de droit administratif, de droit notarial…). Ancien chargé de cours et ATER à l’Université de Nice, de Montpellier et des Charentes. Membre de jury de thèse en droit (Université de Nice) Membre de jurys de sélection de l’IUP de Sophia Antipolis et de l’Université de Nice Sophia-Antipolis Directeur de soutenances de mémoires (niveau Licence, Maîtrise et DEA droit immobilier)

PAYS

France

LANGUES

  • Français
  • Anglais (lu)

PARCOURS PROFESSIONNEL

À mon compte

FORMATION

Doctorat de droit privé, mention très honorable avec félicitations du jury, Qualification de Maître de conférences par le CNU

Diplôme de Juriste conseil entreprises (DJCE Lyon III)

DESS de droit des affaires et fiscalité (Lyon III)

DEA Droit économique et droit des affaires (Nice, Mention Bien, Major de promotion – 1991)

Certificats supérieurs en droit des sociétés et droit fiscal (Lyon III et Montpellier)

Six fois lauréat des concours de l’Université de Nice (Concours de droit commercial, de droit administratif, de droit notarial…).

PUBLICATIONS

OUVRAGES PUBLIÉS

  • GIMALAC L. et GRAC S., (2003), «La franchise, guide juridique et pratique», Ed. du Puits Fleuri
  • GIMALAC L. et GRAC S. (2003), «L’essentiel du droit du marketing», Ed. Gualino-LGDJ

ARTICLES ET CHRONIQUES PUBLIÉS (SÉLECTION NON EXHAUSTIVE)

  • GIMALAC, L. (2009), «Les menaces : nouveaux concurrents et outils juridiques pour protéger le «made in», Revue Géoécononomie, Printemps 2009, pp. 37-49.
  • GIMALAC, L. (2009), « La saga du principe de précaution, un rédacteur d’actes qui verdit et un plaideur qui explore les nouveaux champs de responsabilité», La Veille.
  • GIMALAC, L. (2009), «Une évolution du régime de la responsabilité des sociétés mères liée à la protection de l’environnement», La Veille. GIMALAC, L. (2007), «L’imagination est-elle une source du droit ?», Revue de la recherche juridique droit prospectif, PUAM.
  • GIMALAC, L. (2006), «Entre originalité et nouveauté : esquisse d’une impossible casuistique du modèle d’un vêtement», Petites Affiches 2006, pp 4-10.
  • GIMALAC L. (2004), «Les couleurs de la mode : à l’encontre des idées reçues sur une protection en demi-teinte», Petites Affiches, n° 161, pp.. 3-8.
  • GIMALAC, L. (2003), «La tenue vestimentaire, l’identité et le lien social dans le cadre des rapports professionnels», Petites affiches, n° 254
  • GIMALAC, L. (2003), “L’assurance vie et l’obligation d’information du souscripteur”, Commentaire d’arrêt, avec la collaboration de J.M. Portal, JCP Ed. G, 2003. II. 10063
  • GIMALAC, L. (2002), «Les fonctions de la propriété : propos iconoclastes d’un fiscaliste sur une institution du droit civil», Revue Française de finances publiques, pp.. 193-219)
  • GIMALAC, L. (2002), «Mondialisation et souverainetés : les termes juridiques du débat dans le cadre du commerce international», Revue Nouveaux mondes, pp.. 97-112
  • GIMALAC L. (2001), «La définition juridique de la quintessence du luxe», Gazette du Palais, Partie Doctrine.
  • GIMALAC, L. (1999), «Le contrat d’intégration révélé par les actions en comblement et en extension du passif», RTD com. pp.. 601-628